Kare Udon カレーうどん

Bouillon de nouilles udon au curry

Kare Udon カレーうどん

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 1 litre d’eau
  • 1 sachet de dashi en poudre (5 g)
  • 1 c.s. de sauce soja
  • 1 c.s. de mirin
  • 2 ou 3 cubes de curry roux (50 g environ)
  • 2 sachets de udon fraîches
  • 2 fines tranches de carré de porc
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • ciboule

Préparation :

Couper les carottes en rondelles et les oignons en lamelles.

Dans une grande casserole, verser l’eau et le dashi en poudre puis mélanger.
Ajouter la sauce soja, le mirin et porter à ébullition.
Baisser à feu moyen et ajouter les carottes. Laisser mijoter environ 10 minutes.

Pendant ce temps dans une autre grande casserole, ajouter une cuillère à soupe d’huile et faire dorer légèrement les tranches de carré de porc coupées en lamelles d’environ 2 cm de large. Puis ajouter les oignons.
Verser ensuite le bouillon dans cette casserole pour faire mijoter le tout. Ajouter le curry roux (haché, il se dilue mieux). Mélanger.
Ajouter les nouilles udon et les démêler à l’aide de longues baguettes.

Servir chaud dans de grands bols et ajouter la ciboule par-dessus.

Dashi 出汁

Le dashi est un bouillon d’algue konbu (昆布) et de bonite séchée. C’est le bouillon de base utilisé pour la soupe miso, les ramen… mais aussi dans l’assaisonnement de nombreux plats japonais.

IMG_2106.jpg

Ingrédients :

  • 1.8 l d’eau
  • 50 g de katsuobushi (bonite séchée)
  • 30 g d’algues konbu (ou kombu)

Préparation :

Mettre les 3 ingrédients dans une casserole et faire chauffer sans bouillir. Maintenir la température à environ 60 °c pendant 10 minutes.
Passer au chinois pour ne garder que le bouillon.

______________________________

OU : on trouve le dashi sous forme de poudre à diluer simplement dans de l’eau chaude.

IMG_5033.jpg

Pour un dashi 1er (pour les soupes claires) : 1,5 cuillère à café de dashi en poudre pour 1 litre d’eau chaude.
Pour un dashi second (plus corsé, pour les fondues, les viandes ou le poisson) : 2 cuillères à café pour 1 litre d’eau chaude.

Kitsune udon きつねうどん

Bouillon de nouilles udon avec tofu frit

IMG_6664

(Pour 2 bols)

Ingrédients :

Préparation :
Seules les nouilles déshydratées ont besoin d’une étape supplémentaire : les cuire dans l’eau bouillante jusqu’à ce qu’elles soit tendre.
Pour les nouilles fraîches, il suffira de les mettre dans le bouillon quelques minutes pour qu’elles se délaye.

Verser l’eau dans une casserole et laisser bouillir.
À feu moyen, ajouter le dashi, la sauce soja et les nouilles. Laisser encore 2 à 3 minutes.
Servir dans un bol avec le tofu frit, les tranches de naruto maki, le nori et l’oignon vert ciselé.

Nouilles instantanées : Miyakoichi kitsune udon

Après les tanuki udon, voici les…

Kitsune Udon : bouillon de nouilles ‘udon’ avec du tofu frit. Et comme les tanuki udon, ça n’a rien a voir avec le Kitsune « renard »

IMG_5055 IMG_5057 IMG_5060

Voici un des produits achetés dans l’épicerie NAGOMI à Bruxelles. C’était un petit peu cher (5,40 € pour 3 personnes) mais c’est rare de trouver des kitsune udon par chez nous.
Je ne connaissais pas la marque Miyakoichi, ils ne vendent pas leurs produits à Lille.

En tout cas, c’est très bon. Les udon sont très tendre et le dashi (bouillon) a un bon goût.

Nouilles instantanées : Miyakoichi tanuki udon

Tanuki Udon : bouillon de nouilles ‘udon’ avec de la pâte de tempura frite. Rien à voir avec l’animal tanuki (chien viverrin). :-p

IMG_4855 IMG_4855 IMG_4863 IMG_4865

Voici un des produits achetés dans l’épicerie NAGOMI à Bruxelles. C’était un petit peu cher (5,40 € pour 3 personnes) mais c’est rare de trouver des tanuki udon par chez nous.
Je ne connaissais pas non plus la marque Miyakoichi, ils ne vendent pas leurs produits à Lille.

En tout cas, c’est très bon. Les udon sont très tendre et le dashi (bouillon) a un bon goût.

À tester prochainement, les kitsune udon de la même marque.

Nissin kitsune udon

IMG_2830 IMG_2841 IMG_2847

Le nabeyaki udon est un bouillon de nouilles udon à base de dashi et de sauce de soja.
Le kitsune Udon est donc un bouillon de udon garnie de aburaage (poches de tofu frit)… et non de renard comme le mot « kitsune » pourrait le supposer. ^-^
On peux y ajouter des légumes, du Kamaboko (pâté de poisson), de la ciboule…

J’ai déjà testé les kitsune udon de la marque Itsuki, et je peux dire que je préfère celles de Nissin.

Itsuki Nabeyaki Kitsune Udon きつねうどん

Le nabeyaki udon est un bouillon de nouilles udon à base de dashi et de sauce de soja.
Le kitsune Udon est donc un bouillon de udon garnie de aburaage (poches de tofu frit)… et non de renard comme le mot « kitsune » pourrait le supposer. ^-^
On peux y ajouter des légumes, du Kamaboko (pâté de poisson), de la ciboule…

J’ai acheté un « instant noodle » Kitsune Udon chez DAE YANG à Düsseldorf :
IMG_2830 IMG_2832 IMG_2833
C’était bon. Mais j’imagine que le même plat est bien meilleur au restaurant ou fait maison.

Ce qui est marrant c’est l’aburaage ; ça fait un peu comme une tranche de pain côté texture. Ça absorbe le bouillon.

Soupe miso 味噌汁 (misoshiru)

IMG_0804

(Pour 2 personnes)

Ingrédients :

Préparation :
Réhydrater le wakame dans l’eau.
Faire bouillir l’eau, ajouter le dashi et mélanger.
Hors du feu, ajouter le miso, le wakame, le tofu et la ciboule.

Servir chaud au début du repas, mais a boire en fin de repas.

Nong Shim Bowl Noodle Soup (Hot & Spicy) (Corée)

Pour ne pas rester sur une mauvaise impression des nouilles coréennes, voici le Bowl Noodle Soup de Nong Shim. Je ne vais pas y aller par quatre chemins : celles-ci font partie de mes préférées. Vendues dans un gros bol, ce sont peut-être les plus chères (environ 1,30€), mais le prix est selon moi largement justifié. Je n’ai par contre jamais vraiment cherché à savoir ce qu’il y avait dedans, et j’avoue ne pas reconnaître tous les légumes présents. Qu’importe, la soupe est délicieuse, et pour une fois bien épicée. À goûter absolument.

Bowl Noodle Soup Bowl Noodle Soup Bowl Noodle Soup

Note :

Nong Shim Neoguri Ramyun (Seafood & Spicy) (Corée)

S’il y a une chose que l’on remarque avec ces nouilles coréennes, c’est qu’il y a beaucoup de légumes ! Du moins, beaucoup d’algue. Pour le reste, l’assaisonnement au goût de poisson et fruits de mer est limite infecte. Un goût qui aurait pu être masqué par des épices comme c’est le cas avec d’autres produits de la marque. Mais non, ce n’est pas très épicé malgré la mention « spicy ». L’une des rares soupes asiatiques que je n’ai pas réussi à manger jusqu’au bout.

Neoguri Ramyun Neoguri Ramyun Neoguri Ramyun

Note :

1 2