Les petits pots pour bébé au Japon

Pour l’alimentation des bébés au Japon, on prône le naturel. L’allaitement et les petits pots maisons sont donc recommandés.
Malgré tout, il existe (comme chez nous) des mamans qui n’ont pas le temps et les petits pots sont là. 🍼

Alors qu’en France, un petit pot 1er âge dès 4 mois fait 130 g, et passe à 200 g dès 6 mois, les bébés japonais mangent 2 fois moins.

Pour les recettes, mis à part les grands classiques à base de carottes, épinards, petits pois, poulet, poissons blancs… il y a plus original.

Voici quelques exemples de petits pots japonais :

  • 5 mois : 70 g
  1. potiron et patate douce
  2. purée de maïs
  3. bouillie de riz avec bonite séchée

01 02 03

  • 7 mois : 70 à 100 g
  1. riz, champignons et pommes de terre et crème de maïs
  2. gratin de potiron, pommes de terre, patates douces et thon
  3. morue et légumes dans une sauce au radis

04 05 06

  • 9 mois : 100 g
  1. fromage au gratin
  2. ragoût de légumes et soja, poulet et foie de poulet, et jus de gingembre
  3. bouillie de riz, poisson plat et algues

07 08 09

  • 12 mois : 100 g
  1. thon et légumes au curry
  2. viande de cheval, légumes à la sauce tomate

10 11

Pour les petits pots sucrés, il y a les bananes, les pommes, les mangues, les pêches ou le raisin par exemple.

Burger saumon teriyaki バーガー照り焼き鮭

Voici un petit burger simple et très bon, à la japonaise.
Bāgā teriyaki sake (バーガー照り焼き鮭)

IMG_9723

(Pour 1 burger)

Ingrédients :

  • 1 pain à burger
  • 1/2 filet de saumon
  • sauce teriyaki
  • chou chinois
  • graines de sésame blanches

Préparation :

Dans un plat allant au four, faire mariner le saumon dans la sauce teriyaki une vingtaine de minutes, et parsemer de graines de sésame.

Emincer un peu de chou chinois (qui remplacera les feuilles de salade).

Pré-chauffer votre four, puis enfourner à 200°c pendant 20 minutes. (Laissez une petite place pour le pain en fin de cuisson, pour qu’il soit doré et croustillant).
De temps en temps, badigeonner le saumon de sauce teriyaki pendant la cuisson.

Sur le pain ; émietter le saumon, placer un peu de chou par dessus, et fermer le burger.

Osekihan お赤飯 (ou riz rouge)

(ou sekihan 赤飯) : riz glutineux (ou gluant) aux azuki.

📌 Le riz gluant japonais est appelé mochigome (もち米 ou 餅米 ).

IMG_2413

(Pour 2 personnes)

Ingrédients :

Préparation :

LA VEILLE : Laisser tremper les haricots azuki toute une nuit.

 

À L’AUTOCUISEUR :
Laver le riz et laisser le tremper pendant au moins 1 heure.

Précuire les haricots dans une casserole d’eau bouillante pendant environ 15 minutes. Réserver le jus de cuisson.
Cuire encore 50 minutes à feu doux dans une nouvelle eau.

Dans le bol de l’autocuiseur, ajouter le riz, les haricots, le jus de cuisson (selon la graduation pour 2 doses de riz), le sel et le sucre. Le mettre en marche.

Mélanger les haricots au riz, et parsemer de graines de sésame.

 

À LA CASSEROLE :
Précuire les haricots dans une casserole d’eau bouillante pendant environ 15 minutes. Réserver le jus de cuisson.
Cuire encore 50 minutes à feu doux dans une nouvelle eau.

Laver et rincer le riz.
Laisser tremper le riz dans le jus de cuisson des haricots pendant au moins 1 heure.
Ajouter le sucre et le sel.
Cuire le riz et les haricots à la casserole.

Mélanger les haricots au riz, et parsemer de graines de sésame.

____________

📖 Source : le livre « Japon : cuisine intime et gourmande  » de Kaori Endo (Éditions de la Martinière), Riz gluant aux haricots rouges (page 144).

First Kitchen

logoFirstKitchenJ’ai déjà parlé du fast-food japonais Mos Burger (voir l’article), n°2 dans le pays juste derrière l’américain McDonald’s. 🍟

Il y a un autre fast-food japonais assez répandu dont je n’ai pas encore parlé : First KitchenLogoFacebook

Ce qui me plait chez eux, c’est le choix d’assaisonnement des frites (barbecue, fromage, curry vert, etc.).
Pour les burgers, ils ont bien sûr des goûts japonais (sauces teriyaki, sésame, etc.), mais ils sont quand même plus originaux chez Mos Burger.
Ils font également des plats de pâtes, des salades et des soupes.

En 2012, nous avions choisi un wrap crevette sauce chili avec des frites au curry vert.

First Kitchen

Nattō donburi 納豆丼

Natto sur bol de riz

IMG_2343 IMG_2348 IMG_2353 IMG_2358

Ingrédients :

  • 1 bol de riz japonais
  • 1 barquette de natto
  • sauce soja (si ce n’est pas inclus dans la barquette)
  • moutarde (si ce n’est pas inclus dans la barquette)

Préparation :

Cuire le riz.

Si le natto est surgelé comme moi, mettre au micro-ondes 1 minute. Mélanger avec des baguettes, ajouter les sauces et mélanger à nouveau.

Mettre le riz dans un bol, ajouter le nattō par dessus.

IMG_2301

📌 Les japonais mangent ce plat au petit déjeuner.

💭 Mon avis sur le natto : j’avais peur car il a une très mauvaise image à cause de son odeur et de son processus de fabrication (fermentation).
Mais je me suis dit ; « Nos fromages !!! Ceux qui puent le plus sont souvent les meilleurs. » 😄
Donc le goût sans sauce, c’est moyen mais pas mauvais. Et avec la sauce soja et la moutarde, c’est pas mal. L’aspect et la texture ne m’ont posé aucun problème.

Shirataki yaki しらたき焼き

Shirataki : vermicelle de konnyaku (ou konjac)
💬 Voir mon article sur le konnyaku

Vous connaissez peut-être les shirataki, ces vermicelles de konjac très faibles en calories (0 à 40 kcal / 100 g), dont certains régimes comme Dukan en font la publicité… 👙
regime-dukan-shirataki-konjac-sachet-200g

On en trouve facilement en épicerie asiatique, ou dans certains supermarchés pendant le Nouvel An chinois. 🐴
Ci-dessous :
1. à gauche, des shirataki noirs (avec de l’algue) trouvés chez New Asie Nord (Lille), importés du Japon,
2. à droite des shirataki blancs achetés chez Auchan, importés de Thailande.
product_1389160bmoki-shirataki-konjac-nouilles-knot-354g

Voici la recette des shirataki sautés :

IMG_2363 IMG_2368

Ingrédients :

  • 100 g de shirataki
  • poivron
  • oignon
  • edamame
  • 2 c.s. de sauce soja *

Préparation :

Rincer les shirataki.
Couper les poivrons et l’oignon en fines lamelles, et écosser les edamame.

Dans une casserole d’eau bouillante salée, cuire les edamame (environ 5 minutes).

Dans une poêle avec un peu d’huile, faire sauter les shirataki avec les légumes pendant environ 5 minutes
Ajouter la sauce soja, bien mélanger et baisser le feu. Laisser encore quelques minutes.

____________

* Sauce soja sans gluten (exemple LIMA)

Whisky japonais

Pour les amateurs d’alcools forts, il faut savoir que le whisky japonais est très réputé, mais il est plutôt méconnu en France.

On en trouve maintenant assez facilement, sans aller dans les boutiques spécialisées.
En voici deux qu’on peut trouver dans nos supermarchés :

  • Nikka Taketsuru 12 ans (40% alc.)
  • Akashi (40% alc.)

IMG_2361 IMG_2360

N’aimant pas les alcools forts, je ne donnerai pas mon avis car il manquerait d’objectivité. Mais pour les connaisseurs, le premier qui a 12 ans d’âge est surement meilleur.

GINKGO Sushi Drink

992604_10201097854140848_676113075_nGinkgo est une boisson sans alcool, fabriquée en France pour accompagner les sushis.
Elle est 100 % naturelle, et se compose de 6 fruites et plantes (citron, raisin, mélisse, gingembre, menthe et hibiscus).
La bouteille de 25 cl compte moins de 25 calories.

IMG_2332 IMG_9504

Pour savoir où trouver cette boisson, cliquez sur leur page « trouvez-nous« .

💬 J’ai donc goûté en accompagnant un plateau de sushi au thon, 🍣 et j’ai trouvé ça très rafraichissant. C’est effectivement parfait avec des sushis.
Ce qui ressort le plus selon moi c’est la menthe et le gingembre.
Moi qui n’apprécie pas plus que ça le gingembre mariné (qui a pour but de rafraîchir la bouche entre chaque sushi), ça le remplace très bien. 
👍
Ma note : 3.5stars

pdfGinkgo

Site web : www.ginkgo-drink.com
Page Facebook : www.facebook.com/GinkgoSushiDrink

Kimchi okonomiyaki キムチお好み焼き

Après la recette de l’ebi okonomiyaki ajoutée il y a quelques semaines, voici la version kimchi 🔥 (キムチ kimuchi).

📌 Pour rappel, le kimchi est un plat coréen composé de piments et de légumes fermentés, souvent à base de chou chinois.

💡 J’ai donc remplacé la moitié du chou chinois par du chou au kimchi acheté en bocal dans une épicerie asiatique.

IMG_2310 IMG_2298

(pour 2 personnes)

Ingrédients :

* si vous ne trouvez pas de farine à okonomiyaki, remplacer par de la farine de blé, et ajouter quelques grammes de dashi en poudre dans l’eau.

Préparation :

Émincer le chou chinois et le chou au kimchi, puis couper finement la ciboule.

Dans un saladier, mélanger la farine, l’œuf et l’eau afin d’obtenir une pâte à crêpe.
Ajouter à cette pâte la ciboule, le chou chinois et le chou au kimchi. Mélanger.

Dans 2 petites poêles huilées, à feu doux, verser la préparation pour former 2 grosses crêpes.
Retourner les okonomiyaki à mi-cuisson et recouvrir. Laisser environ 3 minutes.

Servir et ajouter la sauce okonomiyaki, la mayonnaise, l’aonori et les copeaux de bonite.

Omusoba オムソバ

Recette mixée entre l’omuraisu (オムライス) et les yakisoba (焼きそば), l’omusoba : des yakisoba enveloppées dans une omelette fine.

IMG_2324

(Pour 1 personne)

Ingrédients :

Préparation :

Dans une poêle, faire une fine omelette avec 1 œuf battu, 1 c.c de sucre et une pincée de sel.

Cuire les nouilles dans l’eau bouillante.

Dans une sauteuse avec une goutte d’huile, ajouter vos légumes émincés.
Ajouter en fin de cuisson les nouilles cuites dans la sauteuse et les faire sauter quelques instants. Enfin, verser la sauce pour yakisoba, mélanger et laisser encore quelques instants sur feu doux.

Envelopper les yakisoba dans la fine omelette.
Ajouter du ketchup, de la mayonnaise et de l’aonori sur l’omelette.

1 2 3 4 5 31